Les dépenses moyennes des participants sur l’île se sont élevées à 215,11 euros, soit 27,5% de plus que le touriste habituel visitant les Canaries

La course de Gran Canaria ouvre les inscriptions ce mercredi 3 juillet pour son édition de 2025, qui se déroulera du 19 au 23 février

« Une course de niveau international accessible à de nombreux coureurs », a déclaré Fernando González, PDG d’Arista Eventos

Le North Face Transgrancanaria 2024, une épreuve qui s’est déroulée entre le 21 et le 25 du mois de février dernier, a généré un impact économique dépassant les 22,6 millions d’euros grâce à la large couverture médiatique des médias déplacés à Gran Canaria et aux dépenses engendrées sur l’île par les plus de 4 100 participants provenant de 73 nationalités différentes.

C’est ce qui a été annoncé ce lundi lors d’une conférence de presse qui s’est tenue dans la salle de presse du Gran Canaria Arena, en présence de la Conseillère aux Sports du Cabildo de Gran Canaria, Aridany Romero ; du Conseiller au Tourisme du Cabildo de Gran Canaria, Carlos Álamo ; la conseillère aux sports de la mairie de Las Palmas de Gran Canaria, Carla Campoamor ; le technicien du département de gestion du tourisme des Canaries, Javier Prieto ; le coordinateur du département de projets et d’études de marché du groupe Innovaris, Sergio Suárez ; et le directeur général d’Arista Eventos, Fernando González. Lors de la conférence de presse, l’ouverture des inscriptions pour l’édition 2025, la 26e en 22 ans d’existence, a également été présentée.

« Le retour économique de plus de 22 millions d’euros est une source de satisfaction, c’est ici que l’administration publique démontre aux citoyens l’importance des événements sportifs internationaux, qui génèrent de l’emploi et, surtout, de la richesse », a souligné la conseillère en charge des sports, Aridany Romero.

The North Face Transgrancanaria place l’île de Gran Canaria dans le calendrier de nombreux professionnels du trail running. « Les chiffres parlent d’eux-mêmes, l’investissement réalisé par Turismo de Gran Canaria et le Cabildo est très rentable et ne cesse de croître », a ajouté M. Álamo. Le conseiller a également rappelé l’appellation du circuit Gran Canaria World Trail Majors, « qui réunit les meilleures courses du monde sur quatre continents, ce qui constitue une vitrine spectaculaire pour notre île”.

La conseillère en charge des sports, Carla Campoamor, a ensuite déclaré que  » c’est un privilège pour Las Palmas de Gran Canaria d’accueillir le départ de la The North Face Transgrancanaria Classic et les données montrent que c’est un succès. Chaque année, de plus en plus de personnes participent à cette course, ce qui génère plus de revenus pour notre ville”.

Dans son discours, Javier Prieto, technicien de l’Espace de gestion touristique des Canaries, a expliqué que l’objectif le plus important de cette initiative, qui a débuté en 2021 en pleine pandémie et a été maintenue en raison de son grand succès, est d' »avoir un impact sur la chaîne de valeur du tourisme canarien et de générer d’importantes répercussions sociales et économiques, en particulier pour les PME et les micro-PME des îles, un objectif qui est atteint année après année par une course aussi consolidée que la Transgrancanaria”.

Pour finir, Fernando González, PDG d’Arista Eventos, a déclaré que cette nouvelle édition  » a beaucoup de choses positives comme le changement du départ de la modalité Advanced à Teror, une municipalité qui soutient beaucoup le trail « . Gonzalez a profité de l’occasion pour annoncer l’ouverture des inscriptions avec des prix très abordables dans la période flash, « une course de niveau international est abordable pour de nombreux coureurs, en particulier les régionaux, afin de donner à tous la possibilité de profiter de la fête du trail”.

L’étude du Retour sur Investissement (ROI), réalisée par l’entreprise Grupo Innovaris, a révélé que l’impact total estimé de la course et de ses sponsors dans les médias a dépassé les 11,58 millions d’euros. De ce total, 7,1 millions d’euros correspondent à la présence dans les médias numériques, un chiffre nettement supérieur aux 1,83 millions d’euros sur les réseaux sociaux, les 1,49 millions d’euros à la télévision et les 1,10 millions d’euros dans la presse écrite et les magazines.

L’organisation a accrédité plus d’une cinquantaine de journalistes et de photographes venant du reste de l’Espagne, ainsi que du Japon, du Royaume-Uni, des États-Unis, d’Allemagne, de France, d’Italie, de Pologne, du Portugal et de Suisse. La course a également été retransmise en direct pendant plus de 16 heures en espagnol, en anglais et en chinois, avec plus de 300 000 vues sur YouTube et sur la plateforme chinoise WeChat.

Cependant, comme l’a expliqué Sergio Suárez, responsable de l’étude mentionnée, celle-ci n’a utilisé que les données présentant le plus de preuves ou de confirmation, en les complétant par des recherches dans les médias. « C’est pourquoi, les estimations et calculs présentés ici doivent être considérés comme des minimums, et il est très probable que les résultats réels de l’événement soient supérieurs à ceux proposés », a souligné Suárez.

Quant à l’impact économique indirect estimé, selon les données de l’enquête réalisée par le cabinet de conseil K3 Servicios Deportivos Integrales auprès des participants, il a atteint 10,98 millions d’euros. Les visiteurs qui sont venus à Gran Canaria pour participer à la course ont dépensé en moyenne 215,11 euros par jour, avec un séjour moyen de 6,17 jours, ce qui représente une dépense moyenne totale de 1 327,23 euros par personne. Si l’on tient compte du fait que la dépense moyenne des touristes aux îles Canaries, selon l’enquête sur les dépenses touristiques, élaborée trimestriellement par l’Institut des statistiques des îles Canaries (ISTAC), s’élève à 167,8 euros par jour, un participant à la Transgrancanaria The North Face dépense 27,5 % de plus qu’un touriste moyen.

A cet impact, il faut ajouter les dépenses des accompagnateurs. L’enquête montre qu’en moyenne, chaque participant a été accompagné par 2,38 personnes. Selon le Profil du touriste visitant les îles Canaries 2023 (moyenne annuelle 2023)de Promotur, publié par le gouvernement des îles Canaries, la dépense quotidienne moyenne de ces accompagnateurs est de 167,80 euros.

En fait, le test répartit l’investissement sur la quasi-totalité de l’île, puisque, outre les centres touristiques traditionnels de Maspalomas, Meloneras, Playa del Inglés, Las Palmas de Gran Canaria, Puerto Rico et Mogán, les réponses des personnes interrogées couvrent pratiquement toutes les villes de Gran Canaria.

D’autre part, la satisfaction globale des participants concernant leur voyage à Gran Canaria et leur séjour sur l’île est de 4,53 sur 5. En plus, 59% des personnes interrogées ont donné la meilleure note à leur expérience du voyage. Un autre fait qui reflète la satisfaction à l’égard de l’île est que 56,84% des personnes interrogées ont indiqué qu’elles reviendraient certainement à Gran Canaria, une réponse qui a obtenu une note de 4,38 sur 5. De même, 65,62% des personnes interrogées ont donné la note maximale de 5 à la question de savoir si elles recommanderaient une visite de l’île, ce qui a obtenu une note de 4,54.

Réduction sur les inscriptions en 2025
A partir du mercredi 3 juillet, les inscriptions seront ouvertes pour l’édition 2025, qui se déroulera du 19 au 23 février et qui présente déjà quelques nouveautés, comme le départ des courses Advanced, Youth et Family depuis le centre de Teror ou le nouveau nom de la course Starter, qui s’appellera dorénavant Half.

À partir de mercredi à midi, Arista Eventos, l’entreprise organisatrice de la course, ouvrira une période flash sur le site www.transgrancanaria.net avec un prix réduit pour les personnes qui s’inscriront pendant les premières 48 heures. Ainsi, les prix d’inscription seront divisés en trois périodes. La première, jusqu’à vendredi midi, sera une promotion spéciale avec d’importantes réductions dans toutes les courses. Ensuite, à partir du 5 juillet à midi, la deuxième période commencera avec un prix réduit qui durera jusqu’au 10 octobre. Après cette date, les inscriptions se feront au prix normal.

De même, les résidents des îles Canaries bénéficieront, comme d’habitude, d’une réduction supplémentaire dans le but de promouvoir la pratique du trail running au sein de la population locale. Avec ce système de prix, un coureur canarien pourra s’inscrire pendant les premières 48 heures dans la modalité Classique au prix de 120 euros, 95 euros dans la modalité Avancée, 55 euros dans la modalité Marathon, 30 euros dans la modalité Demi, ou 20 euros dans la modalité Promo, Kilomètre Vertical et Familiale.

L’édition 2025 sera sponsorisée pour la deuxième année consécutive par la célèbre marque de sports de plein air The North Face et son épreuve principale, la Classic, comptera pour le circuit international Gran Canaria World Trail Majors, qui comprend neuf des courses d’ultra-distance les plus importantes au monde.

The North Face Transgrancanaria est une course organisée par Arista Eventos avec le parrainage des institutions Cabildo de Gran Canaria, à travers Turismo de Gran Canaria et l’Instituto Insular de Deportes ; le gouvernement des îles Canaries avec Islas Canarias Latitud de Vida ; Maspalomas Costa Canaria ; l’Instituto Municipal de Deportes de Las Palmas de Gran Canaria ; l’Ayuntamiento de Teror et l’Ayuntamiento de Tejeda. Il bénéficie également du soutien des entreprises The North Face, Hospitales Universitarios San Roque, Fred. Olsen Express, 226ERS, Sonocom Audiovisuales, Lopesan Hotel Group, ExpoMeloneras et Aguas de Teror.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Por su parte, el concejal de Deportes indicó que Teror ofrece su entorno natural y su red de senderos como atrac.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fernando González, CEO de Arista Eventos, mostró su felicidad por este acuerdo e hizo hincapié en que el pueblo “es uno de los lugares más importantes para el desarrollo del trail-running, no solo en Canarias, sino también en España”. Con ello, se confirma la apuesta del municipio por este tipo de pruebas, ya que, aparte de The North Face Transgrancanaria, acoge importantes carreras como la Aguas de Teror Trail Desafío de los Picos y El Álamo Race. “La gente va a disfrutar y va a ser más fácil exportar lo bonito que tiene Teror de día”, abundó González, que también quiso resaltar la apuesta por la cantera con la prueba Youth y la fiesta familiar con la Family.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Por último, Mónica Nuez, presidenta de Aguas de Teror, destacó que la empresa del municipio, también patrocinadora de la carrera, reafirma su compromiso con la comunidad y su responsabilidad social corporativa en el ámbito del deporte y la vida saludable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La próxima edición de The North Face Transgrancanaria se celebrará del 18 al 23 de febrero de 2025 y sus inscripciones se abrirán a partir del próximo 3 de julio. Se trata de una carrera organizada por Arista Eventos que cuenta con el patrocinio de las instituciones Cabildo de Gran Canaria, a través de Turismo de Gran Canaria y el Instituto Insular de Deportes; el Gobierno de Canarias con Islas Canarias Latitud de Vida; Maspalomas Costa Canaria; el Instituto Municipal de Deportes de Las Palmas de Gran Canaria; el Ayuntamiento de Teror y el Ayuntamiento de Tejeda. Además, cuenta con el respaldo de las empresas The North Face, Hospitales Universitarios San Roque, Fred. Olsen Express, 226ERS, Sonocom Audiovisuales, Lopesan Hotel Group, ExpoMeloneras y Aguas de Teror.